Assemblée_nationale
assemblée nationale
baobab
baobab
fort
fort
Ministere_des_affaires_etrangere
ministere des affaires etrangere
monument
monument de la renaissance
mosquee_corniche
mosquee corniche
palais
palais
pont st louis
pont Faidherbe
mosquee_Touba
grande mosquee de Touba
vue dakar
ville de dakar
Bootstrap Slider

LE RELAIS DE L'ESPADON 1002 Vue(s)


adresse : Gorée

Situé sur la place du Gouvernement, sa construction fut décidée par le Commandement de la Division Navale des Côtes Occidentales de l’Afrique aussitôt après le décret impérial de novembre 1854 qui constituait en colonie autonome « Gorée et dépendances ». Le Palais, dont le plan suit le tracé d’un H majuscule debout dans le sens Ouest-Est, obstrua l’espace dit « trouée de l’Ouest ». Ce ne fut qu’un Commandant du « 2ème Arrondissement » qui inaugura le Palais en 1864, car entre temps, Faidherbe avait obtenu du prince Napoléon un décret plaçant l’Administration Civile et Militaire de l’île de Gorée et du proche continent sous sa propre férule. Les frères de Ploërmel s’installèrent dès 1883 à la place du Commandant et ce jusqu’en 1899, pressée par l’Autorité qui voulait caserner la troupe dans le Palais. Quand le décret du 1er octobre 1902 transféra le siège de ce gouvernement de Saint-Louis à Dakar, Roume s’installa dans le Palais goréen jusqu’en 1907, en attendant d’inaugurer les appartements du Gouvernement Général de Dakar. Le successeur du Gouverneur Roume en fit l’Imprimerie du gouvernement. Elle n’a quitté les lieux qu’en 1940. Dans les années 70, le Relais devint un hôtel pendant quelques années. Depuis les années 80, il est inoccupé et dans un état de délabrement très avancé et d’abandon total. Le relais de l’Espadon, appartient à l’état du Sénégal.

galerie photos


localisation